Dans le top 3 des séquelles causées par nos charmants bambins, j'annonce : la destruction des lolos !!! 

Les roploplos, les nibards, les nénés, mais ils sont où !!!! 

Je plante le décor : 10 mois que j'ai mis au monde mon deuxième destructeur de lolos, mon fils. Un départ pour le soleil prévu dans un mois et plus de maillot de bain. 

Me voilà donc dans une boutique d' "etam lingerie". La vendeuse s'avance, nous parlons maillot de bain et enfin me pose la question fatidique:

- Quelle taille il vous faut ? 

- Euh...Bah en fait depuis mes deux grossesses, j'ai l'impression que ma poitrine a un peu changée.

- Je vous mesure?

- Oui.

Verdict: 85B !!!!

Alors, je ne dénigre pas les femmes aux petites poitrines, que ce soit claire. Mais PUTAIN !!!!!! Ces morveux m'ont littéralement bouffés mes seins. Je suis passée d'un 85D à un 85B. B, comme bébé.

On vous avait prévenu vous? Parce que, biensûr, on sait que les grossesses laissent des traces et que l'allaitement modifie la poitrine. Mais si j'avais su que ça exterminait les lolos, je les aurai nourri au lait de vache moi les mioches.

Fini les petits hauts à même la peau, bonjour les soutifs à coques rembourrés. 

Me voilà dans ma nouvelle vie, ma vie de mère.